Qu’est-ce qu’un arbre remarquable ?

Arbres remarquables : comment les identifier ?
Plusieurs critères non cumulatifs sont retenus :

* L’âge :
Eléments visibles indiquant des signes de vieillesse (arbre peu vigoureux, aspect irrégulier du tronc, tronc creux). Ce critère dépend de l’essence : un if de 500 ans n’est pas exceptionnel.

* Critères physiques :
La hauteur : Là aussi, ce critère dépend de l’essence.
La circonférence : Elle se mesure à 1,3m du sol. Comme pour la hauteur, ce critère dépend de l’essence : un châtaigner de 4m de circonférence n’est pas exceptionnel.
* Histoire et croyances :
– L’arbre a-t-il eu un intérêt historique (par exemple, planté lors d’un évènement) ?
– L’arbre est-il associé à une légende ou à une croyance religieuse ?
* Critères esthétiques :
Morphologie et physionomie (forme particulière, envergure).
* Autres critères :
L’arbre se trouve-t-il hors de son milieu naturel ? Par exemple, un chêne-liège en Vendée.
       Au vu de ces critères, vous pouvez noter que l’appellation « arbres remarquables » est en principe réservée à de rares spécimens. Pour autant, rien ne nous empêche de répertorier les arbres (et arbustes) qui nous paraissent dignes d’intérêt en fonction de notre propre subjectivité.
Et maintenant, si vous en connaissez dans le secteur géographique couvert par l’APNO (et même aux alentours) ou si vous en remarquez à l’occasion de vos sorties, je vous propose que vous nous adressiez un message avec le lieu exact de votre découverte et, si possible, une photo (ou plusieurs) de l’arbre.
A bientôt.
Claude Roy

claude.roy@wanadoo.fr
apnolonne@laposte.net

Quand la vie est une forêt,
Chaque jour est un arbre,
Quand la vie est un arbre,
Chaque jour est une branche,
Quand la vie est une branche,
Chaque jour est une feuille.
                 Jacques Prévert, extrait de Fatras

RETOUR accueil

RETOUR Page plantes aux Olonnes

 

Publicités