La sortie de novembre 2016

Sortie APNO   Aire de Mireille 27 décembre 2016

Soleil automnal pour notre sortie du 27 novembre 2016, 40 personnes étaient présentes à l’aire de Mireille.

Après une présentation de quelques champignons,  un rappel de l’importance de leur  rôle en général, mais aussi plus particulièrement dans le cadre de la forêt d’Olonne et des dunes, nous partons à leur recherche, d’abord dans la dune boisée (plantation de pins et de cyprès de Lambert), puis dans les dunes, nous identifions :

des Vesses de loup : Lycoperdon perlatum, la vesce de loup commune et Lycoperdon piriforme, vesse de loup en forme de poire

Phellodon niger, l’Hydne noir, hyménium à aiguillons gris

Calocera viscosa Callocère visqueuse, orange ramifiée

Tremella mesenterica , la tremelle mesentérique jaune à aspect gélifié sur les troncs d’arbre, à côté des punaises Pyrrhocoris apterus plus connues sous l’appellation de gendarmes se réchauffent sous les rayons du soleil

-Sur les souches Armillaria mellea , l’Armillaire couleur de miel (parasite et saprophyte)

Lepista nuda Pied bleu, bon comestible

des russules, Russula xerampelina, rouge pourpre foncé à disque noir, associé aux pins

des lactaires, Lactarius deliciosus, le lactaire délicieux au lait orange associé aux pins ; Lactarius chrysorrheus, le lactaire à lait jaune

Amanita citrina , l’amanite citrine à  forte odeur de rave

des Tricholomes, Tricholoma equestre, comestible recherché et Tricholoma astrosquamosum

Laccaria laccata le Laccaire laqué très abondant en lisière des chemins

des Mycenes  Mycena seynesii, pousse sur les pommes de pins, Mycena vulgaris le Mycène commun, Mycena pura, le mycene pure de couleur rose

des bolets : Suillus granulatus, bolet granulé, sous les pins, revêtement visqueux indigeste! Suillus bellini  Bolet de Bellini à granulations rouge brique sur le pied, chair blanche, Suillus bovinus le bolet des bouviers.

Sur la dune grise les lichens et les immortelles donnent le ton, quelques immortelles Helichrysum stoechas sont en fleurs ainsi qu’Armeria maritima. Nous notons l’anémomorphose sur les cyprès, déformation due au vent et aux embruns et la présence d’un pittosporum échappé des plantations faites au niveau du camping des dunes…il y a 30 ans !

Côté champignons nous trouvons :

Lepiota ochraceodisca lépiote blanche à disque ochracé, caractéristique de la dune grise parmi les tapis de mousses du genre Tortula.

 Pleurotus eryngii, le très recherché Pleurote du Panicaut associé aux racines d’Eryngium campestre

 

De nombreuses petites espèces parmi lesquelles Omphalina pyxidata occupent la dune grise.

Les myxomycètes sont au rendez-vous, Leocarpus fragilis sur aiguilles de pin est au stade de maturation des sporocystes. Ce ne sont pas des champignons même s’ils produisent des spores, ils se déplacent par plasmode au stade super amibe !

Au retour sous les cyprès nous terminons nos observations avec des géastres, ces champignons spectaculaires dont le carpophore s’ouvre en forme d’étoile  Geastrum coronarium , le Géastre couronné .

Nicole BAROT