La déposition de l’APNO pour le PPRL

Déposition de l’APNO pour l’enquête publique concernant le Plan de Prévention des Risques Littoraux

*****

Objet : Enquête publique PPRL du pays des Olonnes.

                                                                       Les Sables, le 28 janvier 2016

Monsieur le Commissaire Enquêteur

L’APNO, association pour la protection de la nature au pays des Olonnes, forte de ses 230 adhérents, et membre du réseau FNE, tient à vous dire, en préambule, qu’elle juge indispensable que notre pays des Olonnes soit doté d’un PPRL.

La tempête Xynthia, le réchauffement climatique qui s’accélère, la concomitance toujours possible entre crues terrestres et entrées maritimes, ont rendu indispensable l’évolution de la règlementation, et urgente sa mise en place.

Ce projet, qui représente un travail très important, est toujours basé sur des données objectives : le niveau de référence de Xynthia (4,20m NGF), plus 20cm pour tenir compte du réchauffement climatique, ainsi que de l’alea 2100 (4,80m NGF) dans certaines zones; les zonages règlementaires proposés sont cohérents, comme les diverses mesures de protection et de sauvegarde.

Les critiques émises lors de consultations avant enquête publique, sont pour la plupart liées à l’atteinte aux activités économiques induites par le zonage et le règlement attaché. Pour réduire ces atteintes, le souhait de certains est de revoir le zonage et ses contraintes à la baisse.

Mais l’objet d’un PPRL est la sécurité des personnes et des biens ; il n’a pas à s’adapter à l’économie ; c’est à l’économie de s’adapter aux mesures de prévention instituées par le PPRL, lesquelles dépendent essentiellement de données objectives qui s’imposent à nous.

En conclusion, nous approuvons le projet de PPRL soumis à enquête publique ; respectant la réglementation et adapté à notre problématique locale, il  est absolument nécessaire.

La Présidente

Nicole BAROT

Publicités